Filtern Sie im Bereich "Themen"

Thema
  • Gemeinwohl und Verantwortung
  • Demokratie und Engagement
  • Nachhaltige Entwicklung
  • Vielfalt und Integration
  • Kommunikation und Kultur
  • Stadtentwicklung und Wohnen
  • Demographie und Strukturwandel

Zur Filterung muss mindestens ein Thema ausgewählt sein.

Fokus
Zeitraum
Was bewegt Sie?

Sie haben offene Fragen? Anregungen? Ideen?

Wir kommen gerne mit Ihnen ins Gespräch. Bitte hinterlassen Sie das, was Sie bewegt, im Schader-Dialog.

Le fondateur – Alois M. Schader

Artikel vom 08.05.2020

En 1988, à Darmstadt, Alois M. Schader, né en 1928, fonda la Schader-Stiftung, fondation d´intérêt général au service du citoyen. Il est aujourd´hui membre du conseil d´administration en tant que chargé des finances et du patrimoine.

Carrière professionnelle

De 1953 à 1993, Alois M. Schader fut à son compte en tant qu´ingénieur-conseiller en bâtiment. Il a depuis constamment gardé son objectif en ligne de mire : pour chacune de ses missions, développer des méthodes de construction entrainant des frais matériels et une perte de temps des plus minimes que possible. Cet objectif le confronta très vite à l´une des tâches les plus importantes d´après-guerre: la construction de logements. Les capacités du fondateur en matière de construction économiques pouvaient ainsi se développer sur un vaste champ fertile. Cependant, la construction de logements à bas coût ne peut se limiter à l´élaboration classique d´un bâtiment et demande ainsi la mise en place de nouvelles méthodes de travail.

Alois M. Schader a reçu plusieurs récompenses dont la médaille de Leibniz en juin 2013 (Leibniz-Médaille). En septembre 2015, la cité des sciences de Darmstadt lui a décerné l’honneur Johann Heinrich Merck. Le 16 juillet 2019, il a été nommé sénateur honoraire par son alma mater, à l'Université technique de Darmstadt.

L´élan à la création de la Schader-Stiftung

Dès le début des années 1980, Alois M. Schader établi la liste des vices récurrents à son programme de constructions locatives. L´évolution des formes de ménages et budgets n´était à l´époque pas prise en compte par les constructeurs, tout était alors encore planifié comme si la famille des années 1960 demeurait inchangée. Cela créa un déficit que le fondateur apprécia au regard d´un important manque de coopération entre les scientifiques et les professionnels. En Allemagne, les scientifiques avaient depuis quelques années constatées que la demande de logements avait évolué en raison de la baisse de la fécondité et de budgets désormais très variés. En pratique, le jargon scientifique et le cercle fermé de la science rendaient les experts inaccessibles aux yeux des professionnels du bâtiment. 

La création de la fondation

Alois M. Schader avait pour objectif d´encourager l´ouverture des sciences et leur acceptation dans le monde professionnel. En raison de son expérience, la communication et la coopération entre les scientifiques et les professionnels du bâtiment lui tiennent particulièrement à cœur. Pour répondre à son objectif, en accord avec sa famille, le fondateur a transféré son patrimoine personnel à la Schader-Stiftung.

Au regard de l´évolution démographique et de ses conséquences en matière de logements, le fondateur a alors porté son intérêt sur le thème « se loger en vieillissant » donnant lieu à un vaste projet financé à la fois par la Schader-Stiftung et le Ministère de la construction et de l’aménagement du territoire.  

Le Prix Schader

Le fondateur souhaitait particulièrement favoriser le respect de la recherche dans la pratique des sciences sociales. Le Prix Schader a alors été créé. Décerné une fois par an, le scientifique ayant mérité cette récompense reçoit alors la somme de 15.000 €.